ANNULATION

Soirée audio-visuelle autour de Charles Baudelaire

 

 

Une soirée de projections de mille pépites de diverses époques mais toutes créatives, avec vivacité et diversité des esthétiques et des écritures...

 

Quand Charles Baudelaire inspire les créateurs et respire par le son et l'image !

 

 

 

______________________________

vendredi 11 août à 20h30

salle Henri Pac

Déambulation culturelle : sur les pas de Charles Baudelaire

Mais qui est Charles Baudelaire ? Comment vivait-il ? Qu'est-ce que l'histoire des "Fleurs du Mal" ? Comment s'habillait-il ? Qu'aimait-il faire ? ... ?

 

Voici un concept original : un parcours semé d’énigmes dans la ville pour découvrir ou redécouvrir Baudelaire de façon insolite (départ libre depuis l’office de Tourisme)

 

____________________________________

départ : Office de Tourisme - Luchon

18, allées d'Etigny

Spectacle familial : Opéraphone ou le gramophone enchanté

Le récital des grandes divas Pénélope et Rosalie est attendu par la foule ce soir. Seulement, à leur entrée en scène, Ludwig, leur fidèle et talentueux pianiste n’est pas là… Que vont-elles faire seules face au public ? Qu’ a-t-il bien pu arriver à ce cher Ludwig ?

 

L’apparition d’un mystérieux gramophone va totalement perturber leur concert.

 

C’est alors qu’elles vont se retrouver à la tête d’une mission bien particulière, durant laquelle elles vivront des aventures plus délirantes qu'hilarantes… Sans compter que la magie révélera leur virtuosité vocale dans une palette harmonieuse d’extraits d’opéra.

 

Un spectacle ludique et interactif avec goûter et surprise offerts

 

Texte et mise en scène : Anne-Sophie Honoré et Marie Nicot
Bande son: Voix off : Romain Canonne
Piano: Qiaochu Li
Création lumière: Valentine Martinez

__________________________________________________

mercredi 9 août - 15h30

salle de spectacle Henri Pac

 

Dîner opéra : projection en deux parties avec repas à l'entracte

Charles Baudelaire connaissait et appréciait la musique de Wagner et ce malgré l'échec cuisant du Tannhäuser de Wagner à Paris le 13 mars 1861.

 

En présence du couple impérial et du tout-Paris a lieu la création française de l'opéra Tannhäuser. Mais au lieu du succès escompté, la soirée est un naufrage : les chanteurs et l’orchestre sont hués, Wagner, pris à parti, est insulté. Le lendemain, la presse musicale s’acharne de plus belle sur le compositeur.

 

Mais quelques jours plus tard, le poète Charles Baudelaire fait paraître un écrit intitulé "Richard Wagner et Tannhäuser à Paris", une défense brillante et passionnée du compositeur. Charles Baudelaire s'interroge : est-ce sa « méconnaissance » technique de la musique qui, par une sorte de malentendu, la lui aurait rendue intelligible ? Ou simplement est-ce que chacun aime spontanément ce qui lui ressemble ? La « correspondance » esthétique qu’il voit entre lui et le peintre musical de la modernité est l’occasion de l’exploration la plus éloquente de lui-même …

 

 

Cette soirée dîner opéra est une projection en deux parties avec un repas de produits régionaux servi à l'entracte.

 

 

________________________________________

mercredi 9 août 2017 à 18h

Salle Henri Pac - Luchon

(repas sur réservation)

Salon de thé éphémère, confidences contemporaines avec Lionel Ginoux

Salon de thé éphémère...

 


ATTENTION EVENEMENT AVEC EFFECTIF LIMITE !

 

 

Pour partager un moment convivial autour d'une pâtisserie, papoter en toute simplicité avec Lionel Ginoux, parler de sa vie, de son oeuvre, de son parcours, de ses modes de composition et surtout de son rapport avec l'oeuvre poétique de Charles Baudelaire.

 

____________________________

mardi 8 août à 16h

kiosque à musique - Luchon

 

SUR RESERVATION : à rencontreslyriquesluchon@gmail.com ou au 06.80.55.79.76 ou sur place à la billeterie du festival (dans la limite des places disponibles).

Balade champêtre avec Charles Baudelaire

Les choeurs de la Région se rassemblent pour présenter une soirée présentant des oeuvres chorales autour de Charles Baudelaire.

 

Des lectures viendront ponctuer la soirée qui se terminera par un joyeux chant final qui rassemblera tous les choristes de ce beaux concert.

 

 

____________________________________

Lundi 7 août 2017 à 20h30

Eglise de Luchon

consulter les photos

 

Caroline Potter, docteur en musicologie, conférencière

 

Caroline Potter de l’université Kingston de Londres est une spécialiste de la musique française depuis Debussy. Elle intervient fréquemment comme conférencière invitée pour des orchestres, des festivals et la radio.

 

Elle est, entre autres, l’auteur de Erik Satie, a Parisian composer and his world, (Boydell Press, 2016), nommé ‘Classical Music Book of the Year’ par le Sunday Times en 2016.

Lors du festival des Rencontres Lyriques de Luchon 2017, elle intervient en tant que spécialiste de la mise en musique de Charles Baudelaire et expliquera les perspectives du Baudelaire Song Project.

Marie Nicot, soprano

Chanteuse, comédienne, musicienne de jazz et improvisatrice, diplômée d'un D.E .M de chant lyrique mais aussi d'un DEA de Philosophie, Marie Nicot a plus d'un tour dans son sac. Quand elle est sur scène, parmi ses différents projets, elle interprète aussi bien les grands rôles de l'opéra (Musetta dans La Bohème de Puccini, Donna Anna dans Don Giovanni de Mozart), de l'opérette (Aspasie dans Phi-Phi de Christiné) que les personnages comiques et loufoques du théâtre : Cathos dans Les Précieuses Ridicules de Molière, La Cigale dans le Petit Chaperon Rouge, festival du Mois Molière Versailles 2013, festival d'Avignon 2013 et 2014).

 

Elle s’est produite dans des lieux aussi variés que l’Opéra de Vichy, la Cité de la Musique, ou la Fête de la Choucroute (véridique). Pédagogue diplômée de la Ville de Paris en Education Musicale, transmettre sa passion aux plus jeunes est une de ses priorités; en tant qu'artiste elle a déjà collaboré avec de nombreux spectacles jeunes publics, notamment Zizik Maestro avec l'Orchestre Lamoureux, (série de spectacles à la Maroquinerie à Paris), ou les Sorcifées à l'Aktéon(Paris).

 

Et quand elle coécrit un spectacle comme Opéraphone avec sa fidèle comparse, c'est forcément explosif !!! RDV le mercerdi 9 août à 15h30 !

 

Anne-Sophie Honoré, soprano

D’abord flûtiste diplômée en Normandie, Anne-Sophie découvre le chant et la passion de la scène à l’âge de 23 ans. Elle prend ses valises et vient jusqu’à Paris pour se former au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris (C.N.S.M.D.P) dont elle sort diplômée d’un Master quatre ans plus tard.

Elle y apprend les grands rôles Mozartiens qu’elle incarne sur de nombreuses scènes (Arminda, dans la Finta Giardiniera , Fiordiligi dans Cosi fan tutte, le Prince Sifare dans Mitridate Re di Ponto ou encore Donna Elvira dans Don Giovanni).

 

C’est lors de sa dernière année de Master que Anne-Sophie se spécialise dans le spectacle jeune public, sujet sur lequel elle écrira son mémoire.

Elle créera pour son récital de Master un spectacle intitulé Le Spectre de la Rose, sur le thème du conte et de l’opéra, et des arts multiples (danse théatre musique et graphisme). L’interaction avec les enfants, le fait de transmettre son art et d’initier à l’opéra la passionnent, c’est pour cette raison qu’elle enseigne aux petits et grands depuis quatre ans.

 

Sa rencontre avec Marie Nicot a été une évidence : le grain de folie, la passion de transmettre leur art, l’humour et l’amour de la scène font des ces deux là un cocktail pétillant qui promet un Opéraphone succulent proposé le mercredi 9 août à 15h30 !

 

Librairie du festival : "Nocturne Baudelaire"

 

Sur le parvis de la librairie du festival (54, allées d'Etigny) voici une invitation des plus plaisantes pour partager des lectures de l'oeuvre de Charles Baudelaire avec ambiance musicale en toute convivialité.

 

 

"La lecture n'est profitable qu'aux esprits possédés d'un goût immodéré de la vérité."
Charles Baudelaire : La Fanfarlo (1847)

 

Pour cause de météo peu clémente, la soirée s'est déroulée au pavillon Normand au coeur de l'exposition "Charles Baudelaire, les Chromatismes du Bien".

 

_________________________________________________________

Jeudi 10 août - 20h30

Librairie du festival

54, allées d'Etigny - Luchon

consulter les photos

 

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 > >>

Je chante pour mon vallon en souhaitant que dans chaque vallon un coq en fasse autant - Edmond Rostand