Conférence : la musique dans les tranchées pendant la Grande Guerre

Conférence : "La musique au fusil"

 

Pendant la Grande Guerre, à quelques centaines de mètres parfois de la ligne de front, les combattants inventent des chansons sur des airs populaires et jouent de la musique sur des instruments fabriqués avec des matériaux de récupération. La mobilisation a rassemblé dans les mêmes régiments musiciens des campagnes et concertistes, chefs d’harmonie et violoncellistes de salon, orchestres d’ici et d’ailleurs. Dans les tranchées, dans les bals avec travestis qu’on improvise après la bataille, on chante le désespoir et la révolte, la nostalgie aussi. La musique est la vie, l’antidote au malheur, au massacre, à l’interminable peine. Claude Ribouillault nous fait entrer dans ce monde parallèle, sur les scènes étranges du théâtre aux armées, des camps de prisonniers où la rage de rire n’est parfois que la rage de survivre. Ce sont des soldats de partout : Allemands, Italiens, Serbes, Anglais, Écossais, Français de France et des colonies… Ils créent des spectacles et constituent un répertoire de chansons joyeuses, dures, toujours plus désespérées à mesure que la guerre s’enlise dans les tranchées. Illustré par une collection unique de documents photographiques et d’instruments, cette conférence étonnante sauve de l’oubli des visages et des mots, leur fol espoir de rester en vie.

 

Par Claude RIBOUILLAULT, ethnomusicologue

 

____________________________________

lundi 5 août 2018 à 17h30

pavillon Normand

Philippe Gibaux, luthier, violoniste

 

Philippe Gibaux, d’abord luthier, puis collectionneur d’instruments de facture populaire, violoniste et chanteur de groupes de chants de marins comme Marée de Paradis, participe depuis plusieurs années avec Claude Ribouillault, en duo, à des opérations en collège appelées Le cabaret d’la puce qui r’nifle.

 

Véritable fédérateur de la musique traditionnelle en Haute-Normandie, chargé de cours d’ethnomusicologie à l’Université de Rouen, président pendant de longues années de l'association Galaor à Rouen, Philippe est un musicien ancré dans la tradition, dont le jeu vigoureux fait merveille.

 

Son expertise et son talent sont particulièrement reconnus dans le cadre d’animations/ateliers de lutherie populaire, notamment pour la fabrication d’instruments bricolés…

 

Frédéric Bang-Rouhet, baryton

Médecin, Frédéric Bang-Rouhet étudie le chant avec Paul Finel et entre ensuite au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe d'Art Lyrique de Xavier Depraz. Il obtient un Premier Prix de la Ville de Paris à l'unanimité, ainsi que le Prix d'interprétation de l'ADAMI et le Prix d'Opéra de L'Union Professionnelle des Maîtres du Chant Français.
Parmi les productions lyriques auxquelles il a participé en France (Aix-en-Provence, Angers, Avignon, Bordeaux, Besançon, Reims, Rennes, Saint-Etienne, Tours, Toulouse…)  on peut citer ses collaborations avec Mireille Larroche dans les Noces de Figaro et Mahagonny, avec Laurent Pelly (L’Île de Tulipatan, opéra de Lyon) ou avec Martin Isepp au Festival de Royaumont (Die Fledermaus, the Rape of Lucretia). A Taïpei, il chante Moralès aux côtés de la Carmen d’Elena Obraztsova ,et Ping de Turandot face à Giuseppe Giacomini et Adriana Maliponte. Il a aussi interprété les sept rôles de baryton de Death in Venice de Britten.
Dans le domaine de l’Opérette, il chante très souvent Offenbach, Messager, Strauss, Lehar…et est régulièrement invité au Festival d'Aix-les-Bains.
Il participe à plusieurs créations de Gérard Condé et Régis Campo avec L’Ensemble 2e2m.
Il prend part à l'enregistrement intégral de l'Amour Masqué de Messager dirigé par Samuel Jean et paru en 2014 chez Actes Sud.
Par ailleurs, Frédéric Bang-Rouhet chante régulièrement l’Oratorio (Requiem de Brahms, Fauré, Duruflé, œuvres de Bach, Berlioz, Haendel, Schumann, Honegger…)
Passionné par la mélodie française qu’il a étudiée avec Camille Maurane et Jean-Christophe Benoît, Frédéric Bang-Rouhet est titulaire des Prix Duparc et Roussel. Parmi ses nombreux récitals, notons-en un avec Jean-François Zygel et un autre lors de la saison inaugurale de l’auditorium de la Cité Interdite de Pékin.

 

Laurent Clergeau, pianiste

 

De formation classique (Ecole Normale de Musique de Paris), Laurent a fait ses premiers pas dans le music-hall en accompagnant Richard Foisy, chanteur québécois.

 

Parallèlement, il enseigne le piano dans différents conservatoires de la région parisienne, puis a créé deux ateliers de chanson française aux conservatoires d'Etréchy (91), et des Mureaux (78). Laurent est pianiste dans différentes troupes de théâtre musical : la compagnie Les Tréteaux Bleus et la Compagnie de l'Yerres et actuellement les compagnies Caravague et la Compagnie Paris Lyrique avec Françoise Krief.

Claude Ribouillault

 

Claude Ribouillault est un ethnomusicologue dont le terrain de recherche privilégié est l’Histoire.

Il est aussi et d’abord musicien, conteur, collectionneur d'objets en danger de disparaître (masques, marionnettes, photos de famille, cahiers de chansons, instruments de musique de non-luthiers…).

Ces objets le conduisent vers des sujets “en limite” des domaines habituels : histoire de la photographie, lutherie amateur, chansonniers populaires, mais aussi formes courtes du conte traditionnel…

 

Ses ouvrages en attestent : La musique au fusil, avec les soldats de la grande guerre, Musiques d’à bord, au gré des flots, au fil de l’eau, Nains, hercules & géants, une humanité prise par la taille…

 

Concerts et enregistrements prolongent ce travail : Trigorno (répertoire maritime entre Loire et Gironde) ; Violon Bidon ! (chansons, instruments & musiques des soldats de la grande guerre)…

Maurice Sanson, conférencier

 

Maurice Sanson est un fervent défenseur de la langue régionale et fondateur de l'Escolo Barnat Sarrieu en mémoire du compositeur luchonais Bernard Sarrieu.

 

Maurice Sanson est le légataire des oeuvres de Bernard Sarrieu et mène diverses actions afin de perdurer la mémoire de l'artiste et intellectuel.

 

 

Françoise Krief, soprano

Après sa formation au Conservatoire National du Grand-Duché de Luxembourg , Françoise Krief est sélectionnée au concours du chœur de RTL.

 

De retour à Paris, lauréate du concours de l’Opéra Comique, elle se perfectionne dans le répertoire de l’opéra, l’opérette, la comédie musicale et la chanson française.

 


Depuis le succès d’Opérettissimo, créé conjointement avec l’humoriste Florence Brunold et le pianiste Hubert Degex, elle partage ses activités entre la création et la diffusion de spectacles lyriques tout public (Monsieur Offenbach restera chez lui ce soir, Cabaret Lyrique..), jeune public comme J.Offenbach et la Mouche Enchantée, La Ronde des Animaux, et La voilà la voix de Lola qui est proposé le mercredi 10 août 2016 à 16h.

Conférence "Impressions célestes"

Moonrise over the Sea - G.F. Friedrich - Hermitage Museum

 

 

"Conférence "impressions célestes" par Edmond Rosenfeld"

 

 

A venir...

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________

Dimanche 4 août 2019 à 18h30

à Galerie d'Art du festival "Les Oréades"

 

Wozzeck Alban Berg

 

 

Le compositeur a commencé à composer cet opéra alors qu’éclate la Première Guerre Mondiale. Dans cette œuvre il dénonce la violence de la guerre et critique la société opprimante de ce début du XXe siècle.

 

 

Wozzeck est un militaire sans grade soumis aux ordres de son capitaine et aux expériences scientifiques du Docteur.  Sa seule raison de vivre semble être Marie, femme avec lequel il a eu un enfant sans être marié. Wozzeck est un jeune homme perturbé, pauvre et sujet aux  hallucinations. Quand il comprend que Marie se détourne de lui et s’éprend du Tambour-Major, il en perd la raison jusqu’à la tuer et se noyer.

 

______________________________________________

Mercredi 8 août 2018 - 20h30
salle Henri Pac

Les photos du festival 2017 - Charles Baudelaire

Les photos du récital d'ouverture "Des fleurs pour Baudelaire".

Avec Sylvia cazeneuve, Caroline Oliveros et Lionel Ginoux

Photos du spectacle Des fleurs pour Baudelaire avec Sylvia Cazeneuve, Caroline Oliveros et Lionel Ginoux
Des fleurs pour Baudelaire

Cliquez sur la photo pour consulter l'album complet

En savoir plus

 

Les photos de l'exposition "Les chromatismes du Bien" autour des poèmes de Charles Baudelaire.

Projet socio-culturel avec les structures médico-sociales du canton de Luchon.

Exposition autour de Charles Baudelaire
Exposition Charles Baudelaire, les chromatismes du Bien

Cliquez sur la photo pour consulter l'album complet

En savoir plus

 

Les photos de la conférence du Dr Caroline Potter de l'Université de Kingston de Londres.

Pourquoi Baudelaire a t-il tant inspiré les compositeurs ?

Perspectives du Baudelaire Project Song.

Conférence Baudelaire Caroline Potter Festival Rencontres Lyriques Luchon
Conférence Baudelaire

Cliquez sur la photo pour consulter l'album complet

En savoir plus

 

 

Rencontre des choeurs de la région pour un concert autour de Charles Baudelaire.

Concert de choeurs de la région pour le festival des Rencontres Lyriques de Luchon
Rencontre de Choeurs autour de Baudelaire

Cliquez sur la photo pour consulter l'album complet

En savoir plus

 

 

Spectacle immersif : Charles Baudelaire, les chromatismes du Bien.

Projet socio-culturel avec les structures médico-sociales de Luchon.

Spectacle immersif projet socio-culturel culture, dépendance et handicap autour de Charles Baudelaire
Spectacle immersif

Cliquez sur la photo pour consulter l'album complet

En savoir plus

 

 

Nocturne Baudelaire : soirée littéraire et musicale autour du poète.

Nocturne Baudelaire soirée littéraire et musicale du festival des Rencontres Lyriques de Luchon
Soirée littéraire et musicale

Cliquez sur la photo pour consulter l'album complet

En savoir plus

 

 

Stage de chant lyrique, technique vocale et interprétation.

stage de chant lyrique master class festival rencontres lyriques luchon
Stage de chant pour huit chanteurs solistes

Cliquez sur la photo pour consulter l'album complet

En savoir plus

 

 

Concert de clôture du festival.

Concert de clôture du festival 2017
Concert de clôture du festival 2017

Cliquez sur la photo pour consulter l'album complet

 

 

 

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Je chante pour mon vallon en souhaitant que dans chaque vallon un coq en fasse autant - Edmond Rostand